Marie Frier, artiste plasticien, dessin, audio, video, volume, expositions, art contemporain, drome, rhone alpes, img corbeau
Marie
Frier                                                           .
ACCUEIL / REALISATIONS / EXPOSITIONS / CONTACTS / LIENS 
Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence
Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence Marie Frier, artiste, plasticienne, installation video, COIC 3, exposition erba valence
Igloo
2005
installation vidéo
360x360x280 cm

L'idée d'igloo est née de la volonté de créer un espace d'exposition propre à moi-même, tout en restant
cohérent à mon travail, c'est-à-dire quelquechose de ludique.
L'habitacle présentait des avantages : possibilité de changer d'echelle (passer du petit au monumentale),
tentative de diriger le regardeur (entrée puis regard tourné au ciel), espace clos de diffusion vidéo et son.
Le fait de projeter sur la voûte intérieure de l'igloo changait naturellement la forme de l'image vidéo, qui
devint circulaire, et donc son contenu puisqu'elle n'avait plus de sens de regard.
L'espace rond m'invitait à travailler le son en multipistes par le biais de six haut-parleurs, à faire "tourner"
le son, ce qui renforca la forme de dôme. 
Cette installation fait référence à la pièce de Varèse/Xenakis/Le Corbusier du Pavillon Philips.
Le paradoxe de cette pièce est qu'il faut rentrer dedans pour voir dehors... 


"[...] tortue géante au ventre obscur auquel on accède en pliant l'échine, pour s'installer au ras du sol, la tête levée vers la trouée qui s'ouvre au centre.
Visage tendu vers le ciel, le visiteur est invité à un voyage imaginaire vers le cosmos où des taches de lumières s'étalent, se dévorent, disparaissent et renaissent, où d'étranges oiseaux traversent l'espace circulaire, comme pris dans l'objectif d'un télescope."
(Le Dauphiné libéré_6/07/05) Remerciements pour son aide technique à José Molina.

 

 
Toutes les photographies et vidéos contenues dans ce site sont personnelles et originales et donc protégées par les lois sur la propriété intellectuelle.
Elles ne peuvent être ni reproduites ni utilisées sans l'accord formel de l'artiste.